Le LT3100 SMDSM: Nous y sommes presque !

En juillet, lors de notre dernière réunion avec le fabricant, nous avons été informés des processus de certification en cours de réalisation, dont notamment l’approbation par la Commission européenne de la nouvelle norme SMDSM CEI 61097-16. Celle-ci a été approuvé et implémenté en Septembre dans l’équipement.

Maintenant, la prochaine et dernière étape est de faire réaliser par DNV-GL un audit et délivrer le certificat MED pour l’obtention de la « Wheel mark ». La tache est chronophage mais l’objectif du fabricant est l’obtention du certificat avant la fin novembre.

Formation technique

La formation technique a commencé fin Aout avec les fournisseurs de « bande passante aérienne » et progresse à toute allure avec un calendrier complet pour le reste du moi. Ensuite les formations seront à destination des partenaires SMDSM du fabricant, celui-ci précise d’ailleurs que parmi les partenaires GMDSM ceux ayant déjà commandé pour des LT-3100S auront la priorité sur les éventuelles places disponibles en formation technique.

Commande et livraison des terminaux SMDSM LT-3100S

En raison du retard sur les diverses certifications pour le SMDSM LT-3100S, nous vous recommandons, pour ceux d’entre vous qui n’ont pas encore passé de commande afin d’éviter de longs délais de livraison temps.

Un Emetteur-Recepteur V/UHF Monolithique & Polyvalent

L’équipement JOTRON TR-7700VU radio Sol-Air Émetteur-récepteur V/UHF AM multicanaux  bi-bande est un équipement unique et monolithique de dimension 3U 19” sans aucun élément supplémentaire associé  à l’extérieur de sa structure, il comporte 3 possibilités de raccordement pour les éléments de tête et en interne dispose d’un matriçage d’antenne conforme au cahier des charges,  enfin il respecte les plus hautes Normatives Aéronautiques de la réglementation EUROCAE ED137 B&C, OACI Annexe 10, Règlement d’exécution (UE) N° 1079/2012, EUROCONTROL et ETSI

Le matériel JOTRON TR-7700 VU dispose d’un système de test intégré, du Mode Climax et fonctionne avec le protocole SNMP V3/V4. Il a une puissance nominale de sortie de 50 watts en VHF et de 30 watts en UHF (jusqu´a 50 watts en option) paramétrable par pas de 0.1 dB de 1 watt à la puissance nominale maximale de 50 watts pour la VHF et de 30 watts pour la bande UHF.

Entre autres, ce matériel radio sol-air Émetteur-récepteur V/UHF AM multicanaux bi-bande fonctionne sur la bande de très haute fréquences aéronautiques VHF (civile de 117,975 à 137MHz et étendu jusqu’à 144 MHz pour comprendre la fréquence VHF Militaire soit finalement (138 MHz à 144 MHz) et aussi sur la bande UHF (225 MHz à 400 MHz).

Autrement dit, l’équipement V/UHF fonctionne en modulation d’amplitude, en mode simplex, dans les gammes de fréquences VHF de 118 à 144 MHz par pas de 25 KHz, 12.5 KHz et 8,33 KHz (civile et militaire) et en bande de UHF 225 à 400 MHz, par pas de 25 KHz, 12,5 KHz et 8.3 KHz en UHF.

En accord avec l’annexe 10 des recommandations de l’OACI, le pas de fréquence et les paramètres de bande passante associés sont automatiquement déterminés par la valeur de la fréquence affichée. Donc, pour la voix, l’équipement JOTRON TR-7700VU opère sous trois modes de fonctionnement de l’espacement des canaux en 8,33 KHz, 12,5 KHz et 25 KHz en respectant parfaitement les règlements et normes aéronautiques de Télécommunication en vigueur.

Cette nouvelle radio innovante TR-7700VU, disponible a été conçue par la société JOTRON pour répondre aux attentes les plus élevé récurrentes de divers clients civils et militaires qui ont un besoin de radios conjointes V/UHF multicanaux réunies dans un même ensemble compact une polyvalence et des performances de hautes qualités.

le LT3100S SMDSM disponible pour livraison à partir cette année :

En 2018, le Comité de la sécurité maritime (CSM) de l’OMI a reconnu Iridium comme fournisseur de services satellitaires SMDSM. Le système SMDSM LT-3100S est conçu pour tous les navires de l’OMI et constituera une alternative à la solution Inmarsat C.

Le système SMDSM LT-3100S répondra à toutes les normes et exigences de certification requises pour les équipements de communication maritime par satellite dans le monde entier, comme la FCC, l’ISED, la RED et la Wheelmark (en cours de réalisation).

Les fonctionnalités LRIT et SSAS seront prises en charge dans une mise à jour du logiciel (fin décembre 2020)

Nouvelles exigences SMDSM:

La station R60 VDES

Il existe une proposition au Comité de la sécurité maritime de l’OMI visant à introduire la VDES dans le chapitre V de la SOLAS, entrant en vigueur le 1er janvier 2024. Cette norme VDES (“AIS de nouvelle génération”) sera importante pour les futures applications de “navigation électronique”.

Saab Transponder Tech a la ferme ambition de rester à la pointe de la nouvelle technologie VDES (VHF Data Exchange System). Ils ont annoncé qu’ils ont lancé le premier produit de leur futur portefeuille VDES, la station R60 VDES disponible en 3 modèles (Standard / Full / Secure).

Le R60 est le successeur de la station de base AIS R40 et supporte au lancement aussi bien les opérations d’AIS standard que les nouveaux canaux VDES-ASM. Le R60 et sa nouvelle norme VDES, apporte des bénéfices importants comme par exemple :

  • La norme VDES supporte une bande passante nettement plus élevée que l’AIS.
  • une architecture de système ouverte en supportant tous les protocoles normalisés pertinents ( utilisation du LAN Ethernet comme interconnexion primaire & le R60 est entièrement conforme à la spécification IEC 62320-1)

Il est nécessaire de souligner que le R60 comprend un mode ”Legacy” et peut remplacer en toute transparence un R40 sans qu’il soit nécessaire de modifier le système d’interface externe et que l’ensemble d’accessoires pour le R60 contient une antenne GNSS différente de la gamme de produits R40. Le récepteur GNSS du R60 prend en charge non seulement le GPS, mais aussi GLONASS, GALILEO et Beidou